Archive pour la catégorie ‘Culture’

L’art d’aimer au Moyen Âge : Le Roman de la rose

Samedi 3 novembre 2012

Du 6 novembre 2012 au 17 février 2013 à la Bibliothèque de l’Arsenal – 1 rue de Sully 75004 Paris se tient l’exposition :

L’art d’aimer au Moyen Âge : Le Roman de la rose

roman rose

Fortuna, dont les prestations médiévales tentent de diffuser les beautés et les plaisirs de l’amour courtois, ne pouvait ignorer la nouvelle exposition de la Bnf.

Extrait du texte de présentation de l’exposition :

« Le Roman de la rose, « Art d’aimer » courtois et érudit, a séduit des générations de lecteurs du XIIIe au XVIe siècle. Tout à la fois délicieusement aimable et misogyne, codifié et subversif, ce long poème traite d’un sujet intemporel : l’amour, ses joies, ses écueils, ses enjeux sociaux et spirituels. S’appuyant sur les collections de manuscrits enluminés de la BnF, l’exposition est une invitation à découvrir en images la matière littéraire et l’influence culturelle de ce monument de la littérature médiévale. »

« On connaît souvent, de nom, le Roman de la rose. Mais qui l’a lu ? Malgré plusieurs éditions, le texte reste méconnu en dehors des cercles universitaires. Or, cette œuvre, qui débute sous les auspices de la « fin’amor » et se clôt dans une atmosphère dionysiaque, pose l’éternelle question des rapports hommes/femmes et de la place des jeux amoureux dans la société. »

christine pizan en cliquant sur la photo, rendez-vous sur le site de la BnF.

Et si le coeur vous en dit, retrouvez nous dans le Jardin courtois

Festival Paris Baroque – du 23 novembre au 9 décembre 2012

Mercredi 17 octobre 2012

Organisé par l’association ARDeCAM,

« Le Festival Paris Baroque réunit une équipe autour de valeurs et d’ambitions communes.

La nécessité impérieuse de promouvoir le répertoire et le milieu musical baroque au cœur de Paris est apparue alors que la programmation de musique des XVIIe et XVIIIe siècles est trop limitée dans la capitale, par rapport au reste de l’Île-de-France et à d’autres régions françaises. Le Festival Paris Baroque se veut donc un événement contribuant à la valorisation de cet univers musical unique, avec ses exigences et ses particularités. La programmation permet ainsi à de nombreux musiciens vivant ou enseignant à Paris de se produire dans le cadre du Festival Paris Baroque. De même, la question de la transmission est cruciale, et motive l’organisation de conférences et de rencontres en parallèle du Festival.

Le Festival Paris Baroque vise par ailleurs à développer une vie culturelle, autour de la musique mais aussi d’autres formes artistiques, dans les quartiers historiques de la capitale. Cet événement est donc conçu à la fois comme un complément aux programmations existantes dans les grandes salles des VIIIe et XIXe arrondissements, et comme un moyen de mettre en valeur le patrimoine historique parisien, notamment propre aux XVIIe et XVIIIe siècles, par des performances musicales et grâce à la présence d’interprètes d’envergure internationale.

Enfin, le public est une autre priorité du Festival, qui s’engage dans une démarche de démocratisation. L’adoption de tarifs attractifs pour des concerts de qualité est un élément essentiel de cette logique. Ce travail est complété par des initiatives à destination de la jeunesse, des publics exclus, des nouveaux publics, en parallèle de la programmation de concerts. Ces événements supplémentaires se caractériseront également par des tarifs faibles, et pour certains par une gratuité totale. »

Tout les renseignements sur le site paris baroquedu Festival Paris Baroque


MARE NOSTRUM – HESPÈRION XXI

Mercredi 21 décembre 2011

Mare Nostrum hesperion XXI

Voici un très beau livre-disque, sur un sujet qui inspire beaucoup Fortuna.

Mare Nostrum Dialogue des musiques chrétiennes, séfarades, ottomandes et arabo-andalouses du pourtour méditerranéen.

extrait d’article :

Pour Jordi Savall et ses musiciens, mare nostrum, le nom antique de la Méditerranée, devrait être synonyme d’un « espace de dialogue et de diversité ».

En faisant le tour de cette mer au milieu des terres, ils multiplient les stations et les incursions : Algérie, Israël, Rhodes, Sarajevo, Tunisie, Espagne, Salonique, Alexandrie, France, Istanbul, Sofia, Maroc… Et chaque fois les attendent des chants, des invocations, des plaintes ou des pièces instrumentales qu’ils empruntent au répertoire des musiques chrétiennes, séfarades, ottomanes et arabo-andalouses. Comme le déclarait Jordi Savall dans une interview au Figaro : « Mare nostrum, la source de notre civilisation, était jadis un lieu d’échanges et de contacts, elle est aujourd’hui une barrière mortelle… »

De la musique pour partir en voyage dans l’espace et dans le temps, avec une petite pointe d’émotion lorsque l’on écoute Montserrat Figueras qui vient de nous quitter.

Journées de Musiques Anciennes de Vanves – 3 et 4 décembre 2011

Jeudi 24 novembre 2011

les Journées de Musiques Anciennes de Vanves (92170) s’enrichissent d’un concert – présentation des instruments donné par la Compagnie de l’Escarboucle, le samedi 3 décembre à à 20 h Au Théâtre de Vanves Réservations : 01 41 33 92 91

« Plus de soixante exposants de toute l’Europe ont répondu présent : 3 lieux pour venir les rencontrer, 10 pays représentés et tous les catégories d’instruments, ainsi que des éditeurs et des associations d’enseignement, de recherche et de diffusion des répertoires anciens. »

Le maitre d’armes ou l’exercice de l’epee seule dans sa perfection – Liancour.

Jeudi 20 octobre 2011

liancourt exercice epee seule

Cet ouvrage est le tome I d’une série de reproductions de traités d’escrime permettant aux adeptes de l’escrime artistique l’acquisition de reproductions des manuels historiques de travail à peu de frais.
Dans cet édition, vous trouverez une  brève analyse de l’ouvrage, ainsi que la copie complète du traité d’ André Wernesson, Seigneur de Liancour. Ecrit au début de sa carrière, en 1686, ce traité fit sa notoriété et lui permit de devenir un des personnages les plus connus de l’histoire de l’escrime française.

Préface et Analyse, en français, par Maitre Michael Müller-Hewer. Cliquer sur l’image pour le commander : « impression sur commande »

liancourt portraitliancourt traité dessin

liancourt

Amadis – Stage d’interpretation vocale et instrumentale – 16 au 21 avril 2012

Lundi 17 octobre 2011

Amadis propose un stage sur Ars Nova Française :

du 16 au 21 avril 2010 à Lissac-sur-Couze (19600)

stage amadis 2012

Ce stage est destinée au chanteur ou instrumentiste confirmé et aux ensembles constitués, désirant approfondir l’interprétation et la connaissance du répertoire français du XIVème S.

Tous les détails  sur ce site

De l’Epée à la Scène – Robert Heddle-Roboth et Daniel Marciano

Mardi 8 mars 2011

Robert Heddle-Roboth, dit Bob, professeur d’éducation physique et maître d’armes, a dirigé le service des sports de la Cité Internationale Universitaire de Paris. Il a enseigné la gestuelle des armes à « L’École de la Rue Blanche » à « L’École Internationale du Mimodrame » de Marcel Marceau et au « Carré Sylvia Montfort » à Paris.

bob-heddle-roboth-livreC’est lorsqu’il enseigne  au « Théâtre National de Chaillot, École Jérôme Savary »,  que les escrimeurs de Fortuna deviennent ses élèves.
Consultant du « Centre International de Formation Théâtrale de Venise » et membre du « Laboratoire International de Commedia dell’arte », il a réglé des chorégraphies duellistes de nombreux spectacles en France et à l’étranger.
Pendant douze ans, Bob a assuré les fonctions de secrétaire général de l’Académie d Armes de France (A.A.F.) aux côtés des Maîtres Michel Pécheux et Pierre Lacaze.

La Fédération Française d’Escrime et M A.F. lui ont décerné le titre d’expert d’honneur d’escrime artistique et théâtrale.
Son plus célèbre disciple, le Mime Marcel Marceau qui a tenu à préfacer son livre(*), a dit de lui « qu’il est à lui seul Les Trois Mousquetaires ».

Des détails sur l’ouvrage « De l’Epée à la Scène » en cliquant sur la photo de la couverture.

Histoire de l’Escrime – Pierre Lacaze

Mardi 8 mars 2011

Pierre lacaze  histoire escrime2Édité pour la première fois en décembre 1971, cet ouvrage est réédité en 2009 aux éditions Plein Chant. Il permet, grâce à l’érudition de Maître Pierre Lacaze de survoler l’histoire de l’escrime, qu’il nous présente dans un style léger et en donnant de nombreuses notes bibliographiques.
L’auteur donne à lire des biographies résumées de grands noms de l’escrime, qui sont comme des ébauches de romans ou de scénarios.
Ce livre charmant peut être une bonne introduction  pour découvrir les ouvrages et les traités historiques sur l’escrime.

Bob Heddle-Roboth, le Maître des plus anciens escrimeurs de Fortuna fut l’adjoint de Maître Pierre Lacaze.

Dans l’atelier des Menus Plaisirs du roi – Exposition aux Archives nationales

Jeudi 10 février 2011

Amoureux du spectacle baroque, voici une exposition à ne pas rater!

plaisir du roiDans l’atelier des Menus Plaisirs du roi
Spectacles, fêtes et cérémonies aux XVIIe et XVIIIe siècles

Du 19 janvier au 24 avril 2011

aux Archives nationales

Hôtel de Soubise
60, rue des
Francs-Bourgeois
75003 Paris

le merveilleux de l’opéra français dans tout sa splendeur: « une sélection de 130 oeuvres graphiques, pour la plupart inédites, essentiellement issues du fonds de la Maison du roi (série O1) aux Archives nationales, introduit le visiteur dans les coulisses des fastueux spectacles, fêtes et cérémonies royales. »

Plus de détail sur le site des Archives nationales

L’épée. Usages, mythes et symboles. Exposition au Musée National du Moyen Age.

Lundi 7 février 2011

Du 28 avril 2011 au  26 septembre 2011 aura lieu une exposition au Musée National du Moyen Age – Thermes de Cluny, l’exposition :

accueil_logoL’épée. Usages, mythes et symboles

Cette exposition, réunissant plus de 120 œuvres du Ve au XVe siècle, évoquera les différents usages de l’épée, réels et symboliques.

Tout les détails de cette exposition sur le site du Musée National du Moyen Age,