Stage : Commedia dell’arte « Masques,improvisations et création d’un scénario »

Fortuna vous propose un nouveau stage :

Commedia dell’arte

Masques, improvisations et création d’un scénario

samedi 24 et dimanche 25 février 2018

suivi d’une présentation publique du travail des stagiaires le dimanche 25 à 18h.

commedia dell'arte

La Commedia dell’Arte est apparue au 16ème siècle en Italie. Le succès de cette forme théâtrale fut phénoménal et les compagnies de Commedia se propagèrent dans toute l’Europe, influençant ainsi durablement tout le théâtre occidental. Ces troupes pouvaient monter jusqu’à quarante spectacles par an grâce à leur maitrise de l’improvisation et de la création de scénarios ou canevas.

On retrouvait à chaque fois dans les pièces proposées les personnages archétypaux de la Commedia : Arlequin, Pantalon, Polichinelle, Le Capitaine, Les Amoureux, etc …

Ces spectacles comiques aux nombreux lazzis étaient également ponctués de spectaculaire : chant , danse , mime, combat , acrobatie …

Evidemment il fallait plusieurs années d’apprentissage aux « comédiens de l’art » pour atteindre une maîtrise suffisante dans tous ces domaines.

 

Pour ce nouveau week-end de stage nous continuerons le travail des fondamentaux : le travail du corps et de la voix, le masque, les attitudes des personnages de commedia, l’improvisation et le lazzi.

Nous poursuivrons avec le passage de l’improvisation au canevas avec l’élaboration de courts scénarios en reprenant et étoffant les propositions d’improvisations.

Et nous proposerons un rendu public d’un ou plusieurs scénarios de Commedia dell’Arte à la fin du stage car cette forme de théâtre a besoin de se confronter très vite avec le public et cela permettra aux stagiaires de concrétiser le travail abordé durant ces deux jours !

[Balli_di_sfessania]_[13]_[Capitaine_[...]Callot_Jacques_btv1b8495705k

Intervenant : Stéphan Debruyne de la compagnie À tout va !

stephan debruyne _6_0680271871Ses études théâtrales à l’université Paris 8 à peine achevées, il rencontre Carlo Boso en 1996 dans le cadre d’un stage organisé au sein de la compagnie du Mystère Bouffe à Paris. Il se passionne immédiatement pour cette forme théâtrale où l’acteur devient auteur par le biais de l’improvisation et où l’apprentissage des techniques (jeu masqué, chant, escrime, pantomime, acrobatie, danse, musique, etc..) permettent un théâtre total drôle, percutant et tellement efficace auprès du public. Carlo Boso lui propose de rejoindre sa troupe et il va travailler de manière récurrente avec lui (Horatio dans La Folie d’Isabelle, Freddy dans Quai Nord, Roméo et Brighella dans Les Amants de Vérone, Cinzio dans Scaramouche). Ses années passées près du « maître» achèveront sa formation sur la Commedia dell’Arte. Durant ces années il travaille également le chant classique avec Benoît Combes et Samuel Muller, se forme à l’escrime-spectacle avec Maître Heddle Robboth et Maîtres Camboni et Rostain et à la pantomime avec Pavel Ruba. Formé au clown par Gabriel Chamé en 1999, qui le mettra en scène dans le rôle de Protée dans Les Deux Gentilshommes de Vérone de Shakespeare, il se spécialisera dans un théâtre comique, exubérant et poétique qui rend possible une critique de notre société avec humour et distance. En 2003, Jean-Hervé Appéré  crée Comédiens et compagnie et lui propose d’intégrer la troupe. Cette aventure se poursuit autour du théâtre classique, de la  Commedia dell’ Arte et de l’opéra : plus de 600 représentations.

Depuis 2000, Stéphan Debruyne dirige des ateliers et stages de Commedia. En 2004 il enseigne au Studio Alain de Bock à Paris jusqu’en 2008 où se forme la compagnie À Tout Va ! du désir des élèves de créer et de jouer ensemble.Il a mis en scène avec la Cie Atoutva “L’Amour Médecin“ de Molière,  “Le Dragon“ d’Evguéni Schwartz et deux créations collectives “Masques“ et “Malicorne“. Il est aussi depuis 2014 metteur en scène des créations théâtrales des Rencontres Musicales du Malzieu : “Pierre et le Loup“, “Les correspondances de Mozart“,  “Histoire de la Bête“, « Lettres de Poilus de Lozère“.
La commedia dell’arte est apparue au XVe siècle : elle tient ses racines des fêtes du rire qui sont à la base de grands carnavals. Les représentations eurent d’abord lieu sur des tréteaux avec un comique principalement gestuel (pitreries). Dans la comédie improvisée, le discours est sans cesse renouvelé, les acteurs s’inspirent des circonstances et des drames contemporains et font de la pièce qu’ils représentent une œuvre changeante, incessamment rajeunie. Les types comiques sont les mêmes que ceux de la comédie italienne : ses masques et ses bouffons s’y retrouvent. Il y a d’abord les quatre types principaux : Pantalon, le Docteur, le Capitan, et les zannis ou valets, avec leurs variétés de fourbes ou d’imbéciles, d’intrigants ou de poltrons ; puis les amoureux, les Horace, les Isabelle ; enfin les suivantes, comme Francisquine.

Ce stage vous est proposé le week-end du

24 et 25 février 2018

de 10 h à 18 h (pause déjeuner de 1 h)

À la  Maison pour tous (MPT) Marcel Bou

8-10 rue du docteur Sureau 93160 Noisy-le-Grand

Inscriptions par mail : association.fortuna@gmail.com

ou par téléphone au 01 43 04 44 73

(nombre de place limité)

80 € par personne pour les deux jours paiement sur place.

 

Vous trouverez ici des photos de nos précédents stages de Commedia dell’arte

Stage : Commedia dell’arte – 26 et 27 avril 2014

Stage de Commedia dell’arte du 9 et 10 mars 2013 – les photos

 

 

 

Laisser un commentaire